Traitement

Copaxone

Glatiramer Acetate

Protocole

Avant de débuter la médication
  • Test de grossesse négatif et explication sur l'importance de la contraception

Monographie

Recommandations spécifiques

Réaction immédiate suivant l’injection : L’administration de COPAXONE a été associée à un ensemble de symptômes qui surviennent immédiatement après l’injection et qui comprenaient au moins deux des symptômes suivants : bouffées congestives, douleur thoracique, palpitations, anxiété, dyspnée, constriction de la gorge et urticaire

Des cas de lipoatrophie localisée et de rares cas de nécrose cutanée au point d’injection ont été rapportés au cours des essais cliniques et de l’expérience de postcommercialisation. La lipoatrophie peut se manifester après le début du traitement (quelquefois dès les premiers mois) et être permanente. On ne connaît pas de traitement contre la lipoatrophie. Pour contribuer à éventuellement réduire au minimum ces effets, il faut aviser le patient de suivre une bonne technique d’injection et de faire régulièrement la rotation des zones et des points d’injection